Pour un monde juste et solidaire

Des parcours migratoires

Les mouvements migratoires sont au cœur de l’actualité. Bien malgré eux, les raisons et les motivations qui poussent les personnes à quitter leur terre d’origine sont souvent éclipsées par des discours nationalistes et péjoratifs envers les populations immigrantes. Les motifs qui obligent des personnes à quitter leur pays sont souvent en lien avec le non-respect de leurs droits fondamentaux et porte atteinte à leur dignité humaine et celle de leurs enfants.

Les Journées québécoises de la solidarité internationale (JQSI),

Cette année, les Journées québécoises de la solidarité internationale (JQSI), organisée par l’AQOCI, qui se déroulent du 5 au 14 novembre, proposent d’aborder le thème : Les migrations, des histoires humaines. Cette année, la programmation des JQSI propose une diversité d’activités, d’outils et d’événements créés par des organisations de coopération internationale afin de sensibiliser le public québécois sur la diversité des histoires et les réalités des personnes migrantes.

Les changements climatiques et les déplacés. es du climat.

Le festival de films documentaires sur l’environnement, Ciné Vert, produit par SUCO et Funambules médias, fait partie de la programmation des JQSI. À travers les documentaires présentés, Ciné Vert sensibilisent le public face à l’urgence d’agir pour remédier aux impacts dévastateurs des changements climatiques. La migration forcée et les déplacés. es climatiques constitue un des impacts majeurs de la crise climatique.

Les migrations, des histoires humaines.

Pour débuter les Journées québécoises de la solidarité internationale (JQSI), une série de capsules vidéo ont déjà été publiées sur le site des JQSI. L’une d’elles partage l’histoire de Moses Nkurunziza. Moses est né au Burundi, sa famille a dû fuir les combats armés qui ont ravagé ce pays de l’Afrique de l’Est. Ils ont été contraints de migrer dans un pays limitrophe ou ils ont vécu durant 8 ans dans un camp de réfugiés. Ils ont ensuite émigré au Canada plus précisément à Gatineau. Moses a su s’épanouir à travers le sport et y trouver un sentiment d’appartenance.

Des histoires comme celle de Moses Nkurunziza permettent de mieux comprendre les enjeux qui entourent la migration forcée et illustrent l’influence qu’ont les individus et les communautés qui accueillent les personnes migrantes.

D’ailleurs, se sentir accueilli et accepté par sa terre d’accueil permet de panser les blessures du passé et facilite le parcours d’intégration au sein d’une nouvelle communauté.

À travers ses actions, SUCO encourage les individus et les collectivités à faire preuve de solidarité et d’empathie envers les personnes migrantes et les personnes qui sont en situation de vulnérabilité. Ainsi nous contribuons tous et toutes au respect de la dignité humaine et la construction d’un monde plus solidaire, plus juste et plus durable.
Pour en savoir plus sur programmation des JQSI, vous pouvez consulter le site : https://jqsi.qc.ca/

Renseignements supplémentaires

Isabelle-Tracy Laudé
Agente de programme en mobilisation des volontaires et des stagiaires
isabelle-tracylaude@suco.org