La coopération, c’est agir pour la vie

Projet de jardins scolaires mené par le partenaire de SUCO au Burkina Faso Yelemani. Crédit photo: Anne Vincent

La coopération; une action pour préserver la vie terrestre

La région du Sahel traverse le continent africain d’est en ouest et abrite les populations de sept pays. Elle se caractérise par la richesse de sa biodiversité qui marque la fin du désert du Sahara et le commencement de la dense forêt de la région soudanaise. Le Sahel abrite plusieurs réserves d’eaux, dont le lac Tchad. Elle est donc vitale à la survie des agriculteurs et agricultrices de la région. Cependant, des décennies de surexploitation des ressources naturelles dans cette région ont conduit à une grave dégradation des écosystèmes, dont la désertification des sols. Selon l’ONU, près de 75% des espaces terrestres ont été altérés par l’activité humaine. 

Par conséquent, le lac Tchad est asséché, la faune est décimée, la propagation des épidémies et des maladies s’intensifie, l’accès aux ressources naturelles est signe de conflit armé et de stratégie politique. Les populations locales vivent les impacts des changements climatiques de front et sont contraintes à trouver des solutions durables ou à migrer dans l’espoir d’une vie meilleure. 

Ciné Vert, pour éveiller les consciences

Dans le cadre du festival de film documentaire sur l’environnement, Ciné Vert, organisé par SUCO et Funambules médias, plusieurs films et activités sont proposés à la population canadienne. Le festival permet donc la création d’espaces d’échanges et de convergence autour des enjeux de l’heure, menant à la mobilisation et à la mise sur pied d’initiatives porteuses en matière de transition écologique.

Un premier film, connecté sur la réalité du Sahel

En guise de film d’ouverture, le film du réalisateur à succès Jared P. Scott, The Great Green Wall, a été mis à la disposition du public pour visionnement sur la plateforme web Tënk. Sous la voix enchanteresse de l’artiste malienne Inna Modja, ce film présente le projet de la Grande muraille verte initié par Thomas Sankara, figure emblématique de la décolonisation africaine et ancien Chef d’État du Burkina Faso de 1983 à 1987.  La Grande muraille verte s’étend sur 8 000 km du Sénégal à l’Éthiopie, au cours du documentaire nous suivons le voyage de Inna qui traverse le Sahel afin de rencontrer les acteurs et actrices de changement qui contribuent à la réhabilitation des sols et de la préservation de la biodiversité dans leur région.

Une programmation qui répond aux enjeux mondiaux

L’impact des changements climatiques est davantage ressenti dans les pays du Sud global. Par contre, il est de plus en plus évident que nous sommes interconnectés et que les modes de consommation de l’Occident ont un impact indéniable sur la surexploitation des ressources naturelles. Face à ces constats, on peut se sentir impuissant, ou même récalcitrant à apporter des changements à nos habitudes de vies. Surtout lorsque les impacts sont loin de nous. 

Ce documentaire, tout comme les prochains documentaires présentés par le Festival, démontre comment la population canadienne et mondiale ont un rôle et même la responsabilité d’agir pour protéger et préserver la Terre afin qu’elle se rétablisse des derniers siècles d’exploitation humaine.

S’impliquer, car c’est le temps d’agir

À travers l’agenda des Objectifs du Développement Durable (ODD) l’ONU a décrété 17 objectifs à atteindre d’ici 2030 afin de réduire les inégalités dans le monde. 

La préservation de la vie terrestre fait partie des objectifs. Ce 15e objectif appelle d’ailleurs à la restauration des sols et la préservation de la faune. Que ce soit par le film The Great Green Wall ou La vie est dans le pré, tous les deux illustrent l’urgence d’agir. Chaque organisation, individu et collectivité ont des choix à faire face à l’urgence d’agir. 

SUCO a décidé d’agir directement sur les problématiques liées aux changements climatiques dans les pays du Sud global et de collaborer aux solutions durables menées par ses partenaires du Sud tout en proposant une programmation d’activités nationales qui permet d’éveiller les consciences et de devenir actrices et acteurs de changements. 

La population du Canada peut contribuer aux changements par l’entremise du Programme de coopération volontaire, financé par Affaires mondiales Canada. 

Si vous avez la volonté de mettre à profit vos compétences pour la création d’un monde plus juste et plus durable, visitez notre page carrières ou abonnez-vous à notre Alerte -Emploi. 

Renseignements supplémentaires


Isabelle-Tracy Laudé
Agente de programme en mobilisation des volontaires et des stagiaires
isabelle-tracylaude@suco.org.