Sénégal

Zones d'interventions

  • Dakar
  • Plateau de Thiès
  • Casamance

Historique au Sénégal

SUCO est présent au Sénégal depuis 2012. La programmation de SUCO au Sénégal s’est développée grâce aux différents programmes d’envoi de stagiaires et de coopérants. Nous appuyons des groupements de la base, majoritairement des regroupements de femmes rurales et des réseaux de petits producteurs agricoles biologiques et des organisations de la société civile en qui travaillent en environnement, agriculture et sur la question du genre. Le plan pays de SUCO au Sénégal jusqu’en 2025 oriente les programmations et nos actions en fonction des axes d’intervention identifiés dans le plan stratégique 2019-2025 de SUCO. 

Faits saillants

  • Participation active au processus mis en œuvre par le gouvernement sénégalais et la FAO sur l’élaboration des Recommandations alimentaires nationale et au Renforcement de la gouvernance de la sécurité alimentaire et de la nutrition au Sénégal.
  • Contribution à la cohésion sociale et à la prévention/réduction des conflits liés à la gestion de l’environnement dans 6 communes du Plateau de Thiès par la réactualisation de 6 plans communaux d’actions environnementales sur le Plateau de Thiès.
  • Appui à l’association d’apiculteur-trices APISEN dans l’offre de formations sur les 4 volets d’apprentissage de l’apiculture moderne.

Nos projets

Notre approche

  • SUCO a pour cibles d’action la Gouvernance environnementale locale en appuyant le renforcement des capacités des communes et des collectivités en gestion environnementale et dans la lutte aux changements climatiques  
  • L’organisation participe à l’avènement au Sénégal de systèmes alimentaires viables et territorialisés qui contribuent à l’autonomie alimentaire du pays en appuyant le développement de l’agriculture viable et urbaine, la conservation, transformation, mise en marchés de produits agricoles locaux, bio et sains.  
  • Appuyer les processus en cours au Sénégal qui favorisent le leadership et le pouvoir d’agir des femmes et soutient les initiatives locales qui amplifient le rôle des femmes comme actrices de changement.
  • Enfin, nous appuyons des processus et des organisations qui favorisent le pouvoir d’agir de la jeunesse et améliorent leurs conditions de vie.

Gouvernance locale adaptée aux changements climatiques

Durée :  3 mois 1/2
Zone d’intervention : 6 communes du Plateau de Thiès, soit Diass, Sindia, Tassète, Notto, Fandène et Chérif Lô.

Résumé

Le résultat ultime attendu du projet est l’amélioration durable des conditions environnementales des 6 communes du Plateau de Thiès. Cette amélioration durable découle de l’atteinte de trois résultats à moyen terme :

  • une gouvernance environnementale améliorée au niveau local qui se traduit, entre autres, par l’inclusion de processus de planification participative et des capacités renforcées dans le management de plans environnementaux.
  • les capacités des élus locaux et des populations sont renforcées dans la mise en œuvre concertée et intersectorielle de mesures d’adaptation et d’atténuation des changements climatiques.
  • la résilience de l’environnement améliorée, ce qui s’est traduit par le renforcement des connaissances et des compétences des populations dans la gestion des ressources naturelles et la mise en œuvre d’initiatives porteuses, entre autres, pour assurer la conciliation entre la préservation de l’environnement et l’exercice d’activités économiques.

Partenaires

Gestion des matières résiduelles et pépinières forestière

Durée :  12 mois
Zone d’intervention : 4 communes du Plateau de Thiès soit Chérif Lô, Tassète, Fandène et Notto.

Résumé

Ce projet a permis de renforcer les capacités d’adaptation et de résilience de 4 communes du Plateau de Thiès face aux impacts des changements climatiques grâce à : 

  • l’amélioration et au maintien de pépinières communautaires,
  • une meilleure gestion des déchets
  • la diffusion d’une émission radiophonique.

Gestion des ressources naturelles en bois

Durée :  9 mois
Zone d’intervention : 6 communes du Plateau de Thiès, soit Diass, Sindia, Tassète, Notto, Fandène et Chérif Lô.

Résumé

Les activités appuyées et menées dans le cadre de ce projet consistaient à :

  • la confection et distribution de 703 fourneaux jambars,
  • la construction de 9 systèmes de captation d’eau,
    des formations sur la méthodologie de fabrication du charbon végétal
  • la production de fiches techniques sur les systèmes de captation d’eau et les recettes de fabrication de charbon végétal.

Résultats

  • Gouvernance environnementale locale améliorée grâce à la mise en place de processus participatifs de planification et de gestion territoriale visant particulièrement les femmes et les jeunes ;
  • Capacités des communes à mettre en œuvre des mesures d’adaptation au changement climatique de façon concertée et intersectorielle (société civile, secteur privé, secteur académique) renforcées ;
    Résilience de l’environnement physique améliorée.

Partenaires

Passer à l'action

Devenez volontaire à l’international et prenez la mesure réelle du monde!

En devenant volontaire de SUCO, vous travaillerez de près avec des partenaires du Sud dans un esprit de solidarité, d’égalité, de justice sociale et de respect de la diversité. Vous les accompagnerez selon les besoins des collectivités locales. Ces démarches favorisent le renforcement des capacités et le pouvoir d’agir des populations sur leur propre développement.