Aidez nos partenaires et les populations locales de Camp Perrin à se relever du séisme.

Appel à la solidarité : aidez nos partenaires et les populations locales.

Samedi 14 août, la population haïtienne a été touchée par un séisme de magnitude 7,2 principalement dans la zone sud du pays, zone dans laquelle SUCO intervient en collaboration avec ses partenaires pour appuyer les femmes et les jeunes sur la valorisation des filières agricoles et fruitières. Au fur et à mesure des jours, le bilan s’alourdit avec près de 2200 morts, 332 personnes disparues et plus de 12 000 blessés. Des intempéries amenées par l’ouragan Grace ont aggravé les dégâts.

Depuis samedi, l’équipe sur le terrain fait le point sur la situation afin d’identifier l’aide qu’il est possible d’apporter aux populations locales. On peut affirmer que tout le personnel, ainsi que le personnel du partenaire se porte bien, avec des blessures mineures. Par contre, le bureau du partenaire ASPVEFS situé à Picot est détruit et son bureau localisé à Navard (Camp-Perrin) est très endommagé. C’est aussi le cas de la majorité des maisons des communautés avec lesquelles SUCO travaille. Le bureau de SUCO Haïti n’a, par chance, pas été endommagé et a toujours de l’électricité grâce à une génératrice et des panneaux solaires. Il est actuellement utilisé pour héberger une partie de l’équipe du partenaire en attendant la reconstruction de leur bureau.

Plusieurs personnes contactent l’organisme afin de savoir comment ils peuvent aider financièrement. La priorité, comme toujours, c’est d’appuyer les partenaires et les populations locales sur le long terme, car Haïti se relèvera, mais ne se reconstruira pas en un jour.


Donnez

Après avoir fait l’état de la situation, il est souhaité d’aider dans un premier temps notre partenaire ASPVEFS à redémarrer son activité. En effet, cette organisation qui aide à la commercialisation de la mangue appuie plus de 600 producteurs et productrices à obtenir des revenus. Il faut donc reconstruire le bureau administratif, ainsi que les 4 centres de conditionnement (qui servent à la fois pour la collecte, le stockage, l’emballage et la transformation des mangues et des noix de cajou) et remplacer le matériel détruit.

Pour appuyer les populations locales, il est prévu de mettre en place un projet d’urgence pour réhabiliter les vergers et les potagers, car une grande partie d’entre eux ont été détruits (affaissement de terrain, perte des plantes, des arbres, destruction des canaux d’irrigation, etc.). Cela permettrait d’appuyer 200 femmes, les plus durement touchées, afin d’assurer l’alimentation des familles ainsi que pour générer un peu de revenus pour réparer petit à petit leur maison.

« SUCO œuvre depuis 20 ans en Haïti pour appuyer les populations haïtiennes dans la mise en œuvre de divers projets d’appui aux collectivités, et plus précisément dans les domaines agricoles et de l’alimentation. Nous continuerons notre mission de proximité et de solidarité, et nous nous tenons au côté des Haïtiens et des Haïtiennes pour faire face à cette nouvelle épreuve ensemble », souligne Linda Gagnon, chargée de programme pour l’Amérique et les Caraïbes.

Merci pour votre solidarité avec le peuple haïtien.

Pour soutenir dès maintenant les partenaires et la population haïtienne et aider les populations à se relever, veuillez faire un don.


Donnez

  • En ligne : suco.org/donnez
  • Par téléphone : (438) 377-8136
  • Par la poste : envoyez votre chèque à SUCO en indiquant « Séisme Haïti »
    SUCO
    7250, rue Clark, bureau 201
    Montréal (Québec) H2R 2Y3

Renseignements supplémentaires : 

Émilie Thierry
Chargée de projet — collecte de fonds et développement philanthropique
(438) 377-8136
Courriel : emiliethierry@suco.org